Un peu de moi

Mon parcours

1997 : Un stage d'initiation à la mosaïque me fait  découvrir  ce monde magique. 

2005 : Je pars en formation BAFD, "MosaïcM" naît d'une rencontre durant le stage.

2007 : Je m'installe professionnellement au 11 rue Jean Moura à Moissac. 

2009 : Je décide de prendre des cours de peinture pour pouvoir travailler les volumes, l'ombre et la lumière, c'est avec Dréhan, artiste peintre, que je fais mes premiers pas. 

2010 : Je quitte mon emploi d'animatrice pour me consacrer entièrement à ma passion. 

2011 : Séjour d'une semaine dans la Drôme pour travailler pour le livre "Il était une fois 8 techniques...". 8 mosaïstes expliquent leur technique grâce à un pas à pas. 

2012 : Stage à Spilimbergo Ecole de mosaïques du Frioul en Italie qui me permet d'enrichir mes connaissances et d'évoluer.

2013 : Je participe à la pose et aux finitions d'un dragon de 35m de long à Saint Amant les Eaux. Projet de Stéphanie Chatelet.

2014 : Départ pour le Chili où plus de 80 mosaïstes de 22 pays ont été sélectionnés pour travailler sur le projet d'Isidora Paz Lopez. 190 m² de mosaïque sur les murs de la mairie de Puente Alto.

2015 : Je suis sélectionnée pour le 1er symposium organisé par Giulio Menossi à Udine en Italie, avec 9 autres mosaïstes. 10 pays représentés pour travailler sur ce projet. 

2015 : En novembre je participe au festival "L'homme est une mosaïque" à Sousse en Tunisie,  en hommage aux victimes des attentats dans le monde. 

2017 : Ouverture de mon nouvel atelier plus calme, plus convivial. Il m'offre la possibilité d'organiser des stages et la fierté de partager cette passion en rencontrant des gens quel que soit leur milieu social grâce à qui je m'enrichis aussi.

2017 : 1er prix de public et 1er prix de jeune public à Wavre en Belgique

2017 : Prix de la ville au Salon d'Automne de Castelsarrasin. 

C'est donc au 9 rue Jean Moura que vous pourrez me rencontrer.

Profession jusqu'à fin 2010

Animatrice dans un CLAE (Centre de Loisirs Associé à l' Ecole) en semaine et directrice de séjour dans un centre de loisirs sans hébergement (CLSH) la moitié des vacances scolaires.